top of page

Hèsta deu Nau

Obèrtura deu bal peu Duò Lionèl Labòrda e Bruno Bluteau

Une fête pas comme les autres


Ua hèsta tà mercejar : los benvolents valents, los organizators e los artistas entaus 15 ans deu Nau.

Mercés la co-organizacion : Tiss'Liens64, Calandreta Artics, dab Lo Nau



FR// La Fête du Nau s’est déroulée le samedi 16 mars, à Artix [64]. Une soirée organisée par Lo Nau avec l'aide inventive, gourmande et joyeuse de Calandreta d'Artix et l’attention dansante de l'association Tiss'Liens64.


Un Bal gascon organisé tout exprès en forme de remerciement des membres bénévoles du bureau de la Compagnie Lo Nau. Eux qui ont participé généreusement, patiemment et avec talent à faire vivre et développer cette structure pendant plus de 15 ans : en particulier Lionel Laborde – président et Martine Petriat – trésorière ou encore Domenja Lekuona – administratrice de production.


Et aussi bien un moment de passation générationnelle avec un avenir brillant et prometteur, un nouveau bureau, une nouvelle équipe : Lucia Longué présidente, Lola Dufau- Saphores, trésorière, Laure Pommé administratrice de production et le nouveau directeur artistique en la personne de Jordan Tisnèr. Ils portent assurément de riches propositions artistiques qui s’additionnent aux précédentes. Un équilibre qui rend de l'heureux ceux qui ralentissent et assure ceux qui arrivent.


Aux dires des danseurs, un très beau moment de musique et de danse proposé par les groupes et membres de la compagnie : le Duo Laborde-Bluteau, Verd e Blu, le Duo Coron-Lassouque, EbTè, Vent de Holia et Trencadit.


4 heures de bal pour un public venu partager la fête en nombre. Plus de 200 personnes de tout âge, de la région et aussi de plus loin qui s’étaient déplacées pour danser au rythme de mélodies traditionnelles et de créations passionnées. Si nous avons tant apprécié ce bal, c’est grâce à toutes et tous. Merci !

OC// La Hèsta deu Nau que's debanè lo dissabte 16 de març, a Artics [64]. Ua serada organizada peu Nau dab l'ajuda inventiva, gormanda e gaujosa de Calandreta d'Artics e l’atencion dançaira de l'associacion Tiss'Liens64.


La serada que s’organizava en especiau tà mercejar los membres benevòles deu burèu de la Companhia Lo Nau. Eths qui participèn generosament, pacientament e dab engenh a har víver e desvolopar aquesta estructura pendent mei de 15 ans : en particular Lionel Laborde – president e Martine Petriat – dinerèra o enqüèra Domenja Lekuona – administratora de produccion.


E parièr un moment de passacion generacionau dab un aviéner lusent e prometedís, un navèth burèu, ua navèra equipa : Lucia Longué presidenta, Lola Dufau-Saphores, dinerèra, Laure Pommé administratora de produccion e lo navèth director artistic en la persona de Jordan Tisnèr. Solide que son monde qui pòrtan ricas proposicions artisticas qui’s horneishen a las au davant. Un equilibri qui rend urós los qui alenteishen e assegura los qui arriban.


Aus dísers deus dançaires, un hèra beròi moment de musica e de dança perpausat peus grops e membres de la companhia : lo Duo Laborde-Bluteau, Verd e Blu, lo Duo Coron-Lassouque, EbTè, Vent de Holia e Trencadit.


4 òras de bal per un public vienut partatjar la hèsta numerós. 200 personas e mei de tot atge, deu parçan e tanben de mei luenh qui's desplacèn per dançar au ritme de melodias tradicionaus e de creacion ahuecadas. Si avem tant apreciat aqueth bal qu’ei mercés a totas e tots. Mercés !



291 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Σχόλιο


Άγνωστο μέλος
22 Μαρ

Esfòrçs de 15 ans, tot un bèth reconfòrt. D'abòrd un parquet tà préner suenh deus dançaires, un ambient seren, dançaires urós d'aver plaça tà s'exprimir, préner plaser e danças airejantas de monde beròi. La musica ! (ne'm permeterèi pas soi pas objectiva). Que creèm Lo Nau en véner quauques vinils deu Larvath (grop de la nava cançon occitana 1974-1987 au quau avoi lo bonur de préner part). A la Hèsta deu Nau (quin arcuelh perfèit Calandreta Artics !) que'n hasoi un canton vintage dab los de Subèr Albèrt qui - mercés a la qui'us guardava - an fenit per abondar l'estòc. Qu'avoi la suspresa de'n véner enqüèra... a hòrt mei joens ;-) Un gran mercés : aquera moneda que se…

Μου αρέσει
bottom of page